Offres partenaires

Flash info

D'après une étude du CRIOC il semblerait que les soldes d'hiver aient de moins en moins de succès. Peut-être au profit des soldes sur Internet ?
Lire la suite...
 

Suivez-nous sur Facebook !

Meilleures ventes

Accueil arrow News arrow Bilan des soldes d'été

Bilan des soldes d'été Version imprimable Suggérer par mail
L'UCM a sondé ses affiliés à la fin des soldes d'été. Le constat est loin de satisfaire les commerçants qui ont connu un chiffre d’affaire inférieur à l’année passée.

L'UCM a sondé ses affiliés à la fin des soldes d'été. Le constat est loin de satisfaire les commerçants qui ont connu pour la plupart (pour plus de 80 %) un chiffre d’affaire équivalent, voire moindre (de – 10 à – 20 %) à celui de l’année précédente.

La diminution est principalement due à la baisse du pouvoir d’achat lié notamment à l’augmentation du prix de l’énergie. Parmi les autres raisons invoquées, on cite la crise politique du pays comme étant un frein aux dépenses de manière générale.

Ce sondage a permis de mettre en exergue que cette année, les commerçants ont dû solder environ 40% de leur stock initial. Les soldes sont donc pour eux un moment clé de leur activité car ils permettent d’une part, de faire la place pour la collection d’hiver et, d’autre part, de reconstituer des liquidités nécessaires pour le paiement de leurs fournisseurs.

On constate également que 60 % des commerçants (principalement de centre-ville) ont ouvert leur magasin le premier dimanche des soldes et pour 90 % d’entre eux, c’est la première semaine qui a connu l’affluence la plus importante : l’événement est manifestement attendu par les consommateurs pour réaliser de bonnes affaires. Comme notre sondage du mois de juin l’a démontré, les soldes sont un moment important principalement pour les familles nombreuses (3 enfants et plus) qui profitent de ce moment pour réaliser des achats utiles et nécessaires.

L’analyse démontre que les secteurs du textile, de la chaussure et de la maroquinerie ont phasé leurs réductions de prix sur le mois en partant d’une moyenne de -35 % la première semaine pour se terminer à une réduction allant de -60 à -70 %.

En conclusion, les deux sondages réalisés par l’UCM (fin juin et fin juillet) font apparaître que les commerçants sont nombreux à rappeler leur attachement à la législation actuelle des soldes, moyennant les éternels et insolubles regrets sur les dates et la concurrence des pays limitrophes. La réglementation sur les "présoldes" (période de six semaines avant les soldes où toute annonce de réduction de prix est interdite) est, en règle générale, très bien respectée.

L’UCM défend également ces deux principes que sont tant le maintien de cet événement commercial que celui de la période présoldes.

Source : UCM.be

 
< Précédent   Suivant >

Bonprix - Femmes

Découvrez nos offres spéciales déstockage ! Des soldes toute l'année ...

Bonprix - Hommes

Découvrez nos offres spéciales déstockage ! Des soldes toute l'année ...